313432457

Le temps me manque.
C'est fou. J'aimerai faire des choses. Des choses irréalisables, certes. Parce que je n'en ai pas la force. Mais le temps passe. Je n'arrive pas à me concentrer sur quelque chose, j'abandonne. Je passe à autre chose. Parce que tout m'ennuie. Tout me soule... Même en contrôle, j'abandonne alors que je sais répondre correctement, je bâcle, parce que je n'en peux plus. Je suis épuisée. Je m'épuise. Je suis une incapable.

J'ai cru, naïvement, que les antidépresseurs donneraient une vie plus rose. Mais elle reste tellement noire. Trop noire. Je fonce dans chaque mur, dans chaque obstacle. Parce que je n'ai plus de repère. Alors je sombre, j'arrête de marcher parce que ca m'épuise. Je loupe tout. De A à Z. Ma vie est vouée à l'échec, je le sais. Je ne suis pas voyante, mais je le sens. On sent ces choses-là.
Je désirais être psychiatre. Mais les études de médecine sont trop difficiles. Je me tourne vers psychologue, mais au final, comment puis-je espérer sauver le passé de quelqu'un si je n'ai pas réussit à le faire moi-même?
Qui suis-je? Qu'est-ce que je vais devenir?
Je coule. Je coule.

Plus rien ne me maintient en vie. Je me suis accrochée à la dernière branche solide de mon arbre, mais elle va s'effondrer. Et moi avec...

"Il n'y a pas plus dangereux qu'une personne qui n'a plus rien à perdre"