dimanche 30 novembre 2008

Je n'ai simplement plus ma place.

Novembre va bientôt s'éteindre. J'aimerai tant partir avec lui, lassée de toute cette souffrance. Personne ne me retient quand dans mes larmes je me noie. Il est temps d'appeler au secours, je crois. "Si je me suis laissée couler, c’est parce que je suis la seule à voir, à comprendre. Le reste du monde ne sait pas que rien ne rime à rien, que tout est voué à l’échec. On naît et on vit pour rien. La seule chose que l’on peut décider, c’est la mort. Elle est l’accomplissement de la vie, son paroxysme, en tout. "
Posté par vie_brisee à 15:06 - Commentaires [3] - Permalien [#]

samedi 29 novembre 2008

Mes textes sont des toiles qui dévoilent mon mal-être. Un destin sans étoile.

J'ai envie d'être seule. De ne voir personne. De mourir en paix. Simplement.Tout devient beaucoup trop rapide. Les cours et les contrôles s'enchaînent, les copies blanches aussi. Je suis épuisée, j'ai plus la force de tenir debout. Moralement, j'ai quelques hauts, qui n'ont pas remplacé les bas... Je ne guérirai jamais, je suis malade et sans remède.J'ai plus envie de rien. Je ne peux plus sortir, c'est plus possible, le monde me fait tomber. J'ai la tête qui tourne avec toutes ses conneries, plus aucune force musculaire, plus aucune... [Lire la suite]
Posté par vie_brisee à 14:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 26 novembre 2008

Ce soir, c'est le mal qui s'est de nouveau emparer de moi. Je coule. Je coule. Je coule. Je coule. Je coule. Je coule. Je coule. Je coule. Je coule. Je coule. Ca va pas du tout... Je me dégoutte tellement... à l'aide...
Posté par vie_brisee à 20:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 24 novembre 2008

A pas de fourmi. Elle progresse, petit à petit.

Je me réouvre petit à petit.Personne n'y aurait cru. Encore moins moi, je dois l'avouer. Je ne suis pas bavarde, mais je parle, je parle, JE PARLE! C'est même épuisant. Je suis encore plus épuisée en me réveillant qu'en me couchant, mais il faut s'y habituer...Je ne pourrais pas poser des mots sur ce qui se passe. C'était le but au départ, mais d'un côté ça me fait mal, parce que cette fille qui parle, ce n'est pas moi. Parce que Pauline, c'est avant tout une personne malade. Mais personne ne le sait, personne n'en a conscience. Une... [Lire la suite]
Posté par vie_brisee à 20:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
samedi 22 novembre 2008

Sortez moi de ce gouffre. Je m'y enfonce de jour en jour.

Le temps me manque.C'est fou. J'aimerai faire des choses. Des choses irréalisables, certes. Parce que je n'en ai pas la force. Mais le temps passe. Je n'arrive pas à me concentrer sur quelque chose, j'abandonne. Je passe à autre chose. Parce que tout m'ennuie. Tout me soule... Même en contrôle, j'abandonne alors que je sais répondre correctement, je bâcle, parce que je n'en peux plus. Je suis épuisée. Je m'épuise. Je suis une incapable. J'ai cru, naïvement, que les antidépresseurs donneraient une vie plus rose. Mais elle reste... [Lire la suite]
Posté par vie_brisee à 20:44 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
lundi 17 novembre 2008

Confessions

Je l'ai senti encore aujourd'hui.J'ai fini par m'habituer à sa présence le lundi soir. Il arrive vers 17h10-15. Salle 24, en français.Je le sens. Un courant d'air glacial, dans une chaleur étouffante. Il me montre sa présence, m'aide à respirer quand c'est trop dur. Je n'entends pas sa voix, trop petite pour pouvoir concurrencer la voix de cette prof. Mais il tente de se faire exister, par des bruits. Des portes qui s'ouvrent toute seule. Des bruits qui viennent de je ne sais où. Des murmures incompréhensibles.Mais, je n'ai pas peur.... [Lire la suite]
Posté par vie_brisee à 21:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

lundi 17 novembre 2008

Parce que je n'étais qu'une étoile en voie d'extinction

Ne vous inquiètez pas, Maman et Papa, je m'en vais bientôt. Pour enfin vous laissez en paix. Et pour que vous arrêtiez de souffrir, par ma faute.C'est mieux ainsi. Et les choses rentreront en ordre. Je n'avais simplement pas ma place sur Terre.Je suis désolée...
Posté par vie_brisee à 08:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 16 novembre 2008

Une chose de terminée.

J'ai enfin supprimé mes 2 blogs où j'y marquais mon carnet alimentaire. Je ne les utilisais plus depuis un petit bout de temps, mais je restée accrochée à ses blogs, parce qu'ils y détenaient ma vie.Je me rends compte à quel point j'étais bornée par la maladie. Je pleurais parce que j'avais mangé une nectarine et deux petits beurre au goûter, alors qu'en 5 jours je perdais environ 2kg. Je me rends compte à quel point j'étais naïve. Mais je ne regrette pas cette période, même si j'étais mal pas autant qu'aujourd'hui certes. Ca reste... [Lire la suite]
Posté par vie_brisee à 19:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 15 novembre 2008

L'absence de lutte affaiblit l'âme.

L'échéance se raccourci de jour en jour. Je vois la psychiatre mardi.Mais les mots vont-ils sortir? Vais-je arriver à dire cette douleur morbide? Ces envies de suicide beaucoup trop vives? Ces larmes de sang? J'en doute. Ce n'est pas l'envie qui me manque. Mais je n'ai jamais été douée pour aborder ses choses là. Et si j'arrive à sortir un son de ma bouche, ce sera pour tout cracher, pour ne plus retenir mes mots. Même ceux qui font mal, à sortir comme à entendre. Dire est toujours une douleur.Répondre simplement "Ca ne va... [Lire la suite]
Posté par vie_brisee à 20:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 14 novembre 2008

Le plus lourd fardeau c'est d'exister sans vivre

Le papa noël de la poste est venu m'apporter un joli cadeau ce matin : DES LIVRES (mon "plaisir"), le plus beau cadeau bon je rêve d'un gros bouquet de fleurs mais c'est déjà mieux que rien. A bon entendeur ^^. Où on va papa? de Jean-Louis FournierUne histoire de fous de John KatzenbachLes mots pour le dire de Marie CardinalTrop intelligent pour être heureux ? de Jeanne Siaud-Facchin(Non, ce ne sont pas que des livres psychologiques d'abord.. humm) Je vais me gaver de lecture. Me gaver des mots, qui ne sont pas... [Lire la suite]
Posté par vie_brisee à 20:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]