dimanche 28 décembre 2008

La faim

La faim m'a repris.Elle est accourue, sans se faire attendre. Elle a explosé devant mes yeux.J'ai peur de la faim. J'ai tellement peur de la nourriture, cette saloprie de nourriture.Et je mange. Je ne peux pas arrêter. Combler cette faim qui est là sans arrêt.J'ai peur de retomber dans la boulimie (enfin je n'en suis jamais sortie, certes)... Depuis que je suis sous Seroplex, la faim augmente, augmente, AUGMENTE! J'ignore si elle s'arrêtera.La dépression m'a coupée totalement l'appétit, je dois dire que depuis novembre, je vis sans... [Lire la suite]
Posté par vie_brisee à 17:05 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 11 décembre 2008

Le moral rechute de plus belle.Je n'en peux plus... Je profite un maximum des moments où ça va à peut près. Mais ce n'est pas assez, on ne peut pas vivre avec ça.Je suis dépassée...
Posté par vie_brisee à 17:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 10 décembre 2008

Un message d'espoir dans un monde si sombre

Je n'ai pas conscience de ce qui est en train de se passer. Ce n'est pas rien après tout, l'hôpital. Je ne réalise pas réellement je pense. J'ignore comment ce sera, j'ignore si mon cas va m'amener jusqu'à là-bas. Je ne sais plus où j'en suis.Et j'en rigole de peur d'avoir à en pleurer. Pour retenir mes larmes et mes joues tremblantes, un sourire se dessine sur mon visage. Ce n'est pas de l'insolence, juste un moyen de protection parmi tant d'autres. Mais si je ne m'autorise pas à pleurer en thérapie, alors je ne pourrais jamais... [Lire la suite]
Posté par vie_brisee à 20:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 9 décembre 2008

Puisque je n'en peux plus...

Le ventre se rempli. Gonfle. L'estomac se dilate, afin de pouvoir contenir toute cette nourriture.La Pauline toujours sous contrôle s'effondre. Il reste la Pauline faible, malade, qui souffre. Et puisque rien ne la soulage, elle se fait du mal.Ses bracelets rouges et brillants autour des bras et des cuisses ne suffisent plus. Elle se décide de manger tout ce qui se trouve sur son passage. Du chocolat, beaucoup de chocolat. Elle qui n'en raffole pas... Mais qu'importe, il faut avaler, sans mâcher, sans y prendre du plaisir. Manger,... [Lire la suite]
Posté par vie_brisee à 17:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 8 décembre 2008

Je suis dans un piège invisible de souffrance

Je ne sais pas si je tiendrai... Quand demain n'est pas certain. Le ciel s'assombrit de jour en jour. J'ignore vraiment comment m'en sortir. Je me répète, parce que cette question m'obsède : quand est ce que tout ça va finir? Et par quels moyens?Je m'appuie sur des histoires qui se terminent bien, mais quand on regarde bien, au fin fond de leur vie actuelle, se cache une blessure à bas bruit. Ce n'est pas une plaie rouge vif certes, mais une douleur qui a du mal à cicatriser.On ne s'en sort jamais réellement. Voila ma... [Lire la suite]
Posté par vie_brisee à 19:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 7 décembre 2008

La vie est un combat qui m'ennuie et qui m'épuise. Juste ça.

Je veux me réveiller de ce cauchemar. Recommencer à respirer.J'accepterai toutes les solutions, si il y a en. Ma vie ne se résulte qu'à la déprime, l'énervement et le désintéret à tout.Dans la tristesse, il n'y a aucun repos. Aucune pause. J'en ai marre...
Posté par vie_brisee à 16:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

samedi 6 décembre 2008

Où les autres trouvent-ils la force de supporter la vie?

Tunnels d'un labyrinthe sans issue, elle s'y perd, le regard absent et les mains glacées, aucune image et aucun rêve, pas même le noir.Errance interminable, désespoir toujours plus douloureux, amère rancune devant l'injustice désormais gravée sur les murs de sa prison imaginaire.
Posté par vie_brisee à 20:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 5 décembre 2008

Je connais mes propres limites. Elles sont dépassées.

J'ai combattu. Je vous le promets.J'ai tenté de vivre, malgré la mélancolie que m'inspirée la vie. J'ai tenté de croire que le soleil se lèverai un jour ou l'autre. J'ai voulu y croire. J'ai toujours été rêveuse.Mais tout s'est effondré. Je n'arrive pas à mettre des mots sur le pourquoi j'ai entamé une chute progressive. J'aurais dit que tout avait commencé par une mort, et que tout se terminerait avec une mort. Comme si ma vie, ma chute devait être définie comme un serre livre. Coincée entre deux événements traumatiques.Mais... [Lire la suite]
Posté par vie_brisee à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 5 décembre 2008

Je n'arriverai pas à me reconstruire. La vie est une fatalité.

Je suis une adolescente blanche, avec des pensées noires. Je m'explique. Le sens psychologique du terme "adolescence blanche" est en faite quelqu'un qui se protège par peur de souffrir, d'être abandonnée ou qu'il est incapable d'éprouver des émotions.De même, on dit que c'est une adolescence qui n'est pas vivante, sans conflit : un jeune qui reste collé à ses parents, qui évite de sortir, comme s'il y avait du danger pour lui à s'ouvrir à l'extérieur. "Il s'agit ici de ses potentialités sociales, de sa capacité à... [Lire la suite]
Posté par vie_brisee à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 4 décembre 2008

Dans les moments où la solitude semble écraser toute beauté, nous n'avons d'autre moyen de résister que de rester ouverts.

Mon père me dit qu'il est épuisé, qu'il n'arrive plus à se concentrer, qu'il n'a plus envie de se lever le matin, qu'il n'a plus goût à rien. Il ne peut pas tomber, lui aussi malade. C'est moi : cette pathologie. C'est mon identité, ma force aussi. Et je refuse que l'on me vole, une nouvelle fois, une partie de moi.Je suis égoïste, je ne pense qu'à moi. Il a le droit, après tout, d'être malade. Il pourrait même au contraire me comprendre plutôt que de me juger sans cesse. Mais je n'ai pas envie. Si je n'existe plus à travers des... [Lire la suite]
Posté par vie_brisee à 21:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]